Braine en Commun

Permis d'urbanisme (2021/PU176/NP) - Chaussée d'Ophain, 76 - Annonce de projet

Le Collège communal fait savoir qu’en vertu du Code du Développement Territorial, il est saisi d’une demande de permis d’urbanisme. Les demandeurs sont Monsieur et Madame KINOO-DRAPIER demeurant avenue de la liberté 29 à 1400 Nivelles. Le terrain concerné est situé Chaussée d’Ophain 76 à 1420 Braine-l’Alleud et cadastré division 3 section F n° 106V4.

Le projet consiste à transformer et agrandir une maison d’habitation unifamiliale et présente les caractéristiques suivantes :

  • Application de l’article R.IV.40-2, §1, 2° du CoDT : “la construction ou la reconstruction de bâtiments dont la profondeur, mesurée à partir de l’alignement ou du front de bâtisse lorsque les constructions voisines ne sont pas implantées sur l’alignement, est supérieure à 15 mètres et dépasse de plus de 4 mètres les bâtiments situés sur les parcelles contiguës, la transformation de bâtiments ayant pour effet de placer ceux-ci dans les mêmes conditions.” ;

En raison de la Covid-19, le dossier peut être consulté en priorité par internet (conformément aux articles D.10 et suivant du code de l’environnement). Le lien vous sera envoyé sur simple demande auprès de l’agent communal en charge du dossier : nathalie.piette@braine-lalleud.be.

Le dossier peut également être consulté à l’Administration communale, Service Urbanisme sis avenue du 21 Juillet, 1, UNIQUEMENT SUR RENDEZ-VOUS à prendre au plus tard 24h à l’avance auprès du service Urbanisme - téléphone : 02 854 03 80 - mail : urbanisme@braine-lalleud.be.

Des explications sur le projet peuvent être obtenues auprès de Madame PIETTE, téléphone : 02 854 03 88, mail : nathalie.piette@braine-lalleud.be, dont le bureau se trouve avenue du 21 Juillet, 1 – 1420 Braine-l’Alleud.

Les réclamations et observations écrites sont à envoyer du 01/10/2021 au 15/10/2021 au Collège communal :

  • par courrier ordinaire à l’adresse suivante : Avenue du 21 Juillet, 1 – 1420 Braine-l’Alleud,
  • par courrier électronique à l’adresse suivante : urbanisme@braine-lalleud.be

Permis d’urbanisme (2021/PU176/NP) - Chaussée d’Ophain, 76 - NIE/EIE

Le Collège communal fait savoir qu’en vertu du Code de l’Environnement, il est saisi d’une demande de permis d’urbanisme. Le bien concerné est situé chaussée d’Ophain, 76 à 1420 Braine-l’Alleud et tend à transformer et agrandir une maison d’habitation unifamiliale.

En application des articles D.65§5 et R.21 du Code précité, il informe la population qu’il n’a pas imposé une étude d’incidence.

Voici les liens vers les documents du dossier :

Documents :
2021-PU176_Annexe-4_210727.pdf (1,1 Mo) 2021-PU176_De╠üclaration PEB Simplife╠üe_210630.pdf (787,0 Ko) 2021-PU176_Formulaire Statistique_210625.pdf (482,5 Ko) 2021-PU176_Note_calcul_e╠üclairement.pdf (59,9 Ko) 2021-PU176_Notice d’incidence_210625.pdf (1,5 Mo) 2021-PU176_Photos_210625.pdf (10,2 Mo) 2021-PU176_Photos_comple╠üments_LT_210727.pdf (230,2 Ko) 2021-PU176-Annexe-8_Extrait de plan_210625.pdf (1,3 Mo) 2021-PU176-Annexe-8_Formulaire_210625.pdf (327,5 Ko)

Plans :
2021-PU176_P01_INDA_210727.pdf (4,9 Mo) 2021-PU176_P02_210615.pdf (689,0 Ko) 2021-PU176_P03_INDA_210727.pdf (6,1 Mo) 2021-PU176_P04_INDB_210820.pdf (2,1 Mo) 2021-PU176_P05_INDB_210820.pdf (1,0 Mo) 2021-PU176_P06_210727.pdf (419,0 Ko)

Résumé :

Extrait de l’annexe 4 :
Cadre 2 – Objet de la demande
Description succincte du projet:L’objet de la demande porte sur la transformation et l’extension d’une maison unifamiliale comprenant la démolition et la reconstruction d’une annexe existante, une ouverture de baie au niveau de la façade latérale droite, plusieurs modifications de baies intérieures et la rénovation de la toiture existante par sarking. La demande sollicite également la régularisation de l’implantation d’une piscine construite il y a une dizaine d’années.

Cadre 6 - Options d’aménagement et parti architectural du projet
Contexte
L’objet de la demande porte sur une habitation unifamiliale 4 façades située chaussée d’Ophain 76, à proximité du centre de Braine l’Alleud.

La maison, de caractère,a un gabarit R+1+Toiture à versant et possède des combles aménagés. La construction est implantée en retrait d’une dizaine de mètres de l’alignement sur une parcelle très verdurisée de sorte que celle-ci est assez isolée de la chaussée et des constructions voisines.

Situation existante
La maison actuelle comporte une extension arrière plus récente que la construction d’origine.
Cette extension, qui comprend actuellement deux pièces séparées, coupe véritablement les espaces de vie des espaces extérieurs.
La forme des baies et les finitions extérieures de l’extension différent de celles de la construction principale de sorte que celle-ci n’a pas de lien avec le bâtiment principal.

Au niveau du corps principal de l’habitation, les derniers travaux importants remontent à plusieurs années.
Les aménagements intérieurs sont forts définis par les murs existants et offrent peu de flexibilité. Les pièces de vie sont généreuses et hautes sous plafond, cependant elles sont relativement sombres.

Une piscine a été réalisée il y a une dizaine d’années dans la partie arrière du jardin. La végétation et les murs mitoyens qui bordent la propriété masquent la piscine et ses abords depuis les propriétés voisines.

Souhaits des propriétaires
Les propriétaires veulent rénover complètement cette belle maison de famille pour la porter aux standards d’habitation actuels et l’adapter à leur nouveaux besoins.

Ils souhaitent créer un véritable lien entre les espaces de vie et le jardin, à la fois au niveau des vues et au niveau de l’accès.

Ils aimeraient également profiter des travaux pour isoler l’enveloppe extérieure et mettre à jour les techniques.

Situation projetée
L’annexe arrière est démolie et reconstruite avec une très légère augmentation de la profondeur bâtie. Cette annexe prolonge véritablement les espaces de vie pour offrir un nouvel espace déjeuner dans le prolongement de la cuisine et un salon de lecture avec vue sur le jardin.

La façade arrière de l’extension est presque entièrement vitrée pour projeter les espaces intérieur sur l’extérieur et apporter un maximum de lumière dans l’habitation.

Une nouvelle fenêtre est réalisée dans la façade latérale gauche pour apporter davantage de lumière dans le salle à manger qui occupe la pièce centrale du rez-de-chaussée.

Au niveau de la cage d’escalier, deux nouvelles baies sont créées. La première vers la cuisine et la seconde vers le salon avant, afin d’ouvrir la cage d’escalier relativement austère sur les pièces de vie du rez-de-chaussée.

Aux étages l’intervention projetée est limitée à un rafraîchissement des espaces sans modifications significatives.